Welcome!

Web 2.0 Authors: Esmeralda Swartz, Gary Kaiser

News Feed Item

SOS ... Les Québécois lancent un cri du cœur pour STOPPER l'euthanasie

MONTRÉAL, February 10, 2014 /PRNewswire/ --

Pendant que le Québec se prépare à devenir la première province au Canada et la première place dans les Amériques à adopter - sans référendum - une loi autorisant l'euthanasie, les Québécois lancent un appel à l'aide au monde entier afin d'influencer le gouvernement du Québec à ne pas adopter le projet de loi.

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20140210/668148 )

Video : http://youtu.be/8c--K2552xo

Embed code : <iframe height="360" src="//www.youtube.com/embed/8c--K2552xo?rel=0" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Dans cette vidéo, des citoyens québécois de divers horizons partagent leur histoire personnelle et mettent en lumière les dangers et les abus qui pourraient découler de la promulgation d'une telle loi. Âgée de 16 ans et ayant vaincu une forme agressive de leucémie (y compris une expérience douloureuse avec une greffe de moelle osseuse), Nadine nous décrit comment elle aurait refusé la chimiothérapie et, du coup, une chance de survie si le projet de loi avait été en vigueur à l'époque où elle n'avait que seulement 14 ans.

La loi proposée permettrait aux jeunes de 14 ans de refuser un traitement sans le consentement de leurs parents. Heureusement, une telle loi n'était pas en place il y a deux ans, et Nadine est bel et bien vivante. Sa mère Claude témoigne de l'importance de la famille et de l'amour dans le soutien des jeunes durant les moments de grande vulnérabilité.

D'autres personnes exposent les dangers et les abus qui guettent les personnes de tous les âges si l'euthanasie est adoptée au Québec. Christiane qui est dans la quarantaine est très affectée par la bataille de sa mère et sa sœur contre le cancer du sein. Une amélioration remarquable a été réalisée au chapitre des soins médicaux depuis l'époque où sa mère a perdu sa bataille contre le cancer du sein. En guise de preuve à l'appui, on note l'expérience de sa sœur qui a survécu au même type de cancer récemment et la mesure dans laquelle les choses seraient également très différentes pour la famille de sa sœur si cette dernière avait prématurément abdiqué et opté pour l'euthanasie plutôt que pour les traitements offerts. On peut supposer que l'expérience de sa mère l'aurait influencée à se faire euthanasier. Qu'aurait-elle fait si le médecin traitant avait donné un pronostic sombre?

D'autres témoins, dont Luc mentionnent les abus potentiels par les politiciens, les administrateurs des hôpitaux, les professionnels de la santé et les familles qui vivent et exercent dans une société menée par l'argent. Il y a un risque réel que certaines vies soient jugées moins dignes de vivre en raison des pressions financières. Dre Sylvia Baribeau, médecin de famille, et Dr Pierre Faubert, psychologue clinicien, mettent en évidence le fait qu'une personne malade est inapte émotionnellement et psychologiquement à prendre une telle décision de se faire euthanasier.

Ces témoins suivent l'histoire émouvante de Jessica, 4 ans, née avec une malformation cardiaque grave, qui fait appel au roi de Belgique et l'implore de ne pas signer la loi pour l'euthanasie pédiatrique. Cette vidéo a été diffusée le 2 février.

Le projet de loi québécois sur l'euthanasie devrait être déposé pour vote le 11 février 2014, « Journée mondiale du malade ». La Commission des droits du Québec recommande l'extension de l'euthanasie aux enfants.

Crédits Musique :
Yiruma : Kiss the Rain(String Ver.)
Yiruma : Time Forgets

Note aux rédacteurs :

Une image accompagnant ce lancement est disponible auprès de l'European Pressphoto Agency (EPA). Pour en savoir plus, cliquez sur https://webgate.epa.eu/ et entrez votre mot d’utilisateur :  prnewswire et mot de passe : guest01

Renseignements:
Dr Paul Saba +1-5148863447 [email protected]
Site Web: coalitionmd.org
Twitter: @CoalitionMD
YouTube: http://www.youtube.com/user/coalitionmd

More Stories By PR Newswire

Copyright © 2007 PR Newswire. All rights reserved. Republication or redistribution of PRNewswire content is expressly prohibited without the prior written consent of PRNewswire. PRNewswire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.