Welcome!

Web 2.0 Authors: Yeshim Deniz, Adine Deford, Pat Romanski, Jim Kaskade, Elizabeth White

News Feed Item

COLLABORATION DE SES ET ESA DANS LE CADRE DU PROGRAMME ELECTRA EN VUE DE DÉVELOPPER LA PREMIÈRE PLATEFORME SATELLITE 100 % ÉLECTRIQUE DE PETITE ET MOYENNE TAILLE EN EUROPE

SES S.A. (Paris:SESG) (LuxX:SESG) a annoncé aujourd'hui qu’elle participera au programme Artes-33 « ELECTRA » de l’Agence spatiale européenne (ESA). Dans le cadre de ce programme, SES et l’ESA mettront en place un partenariat public-privé destiné à développer une plateforme satellite de petite et moyenne taille à propulsion 100% électrique, fabriquée en Europe.

Plus précisément, ce projet vise à développer, mettre en œuvre, lancer et assurer l’exploitation commerciale d’une plateforme satellitaire géostationnaire innovante dotée d’une propulsion électrique (au lieu d’une propulsion chimique conventionnelle) pour la mise en orbite géostationnaire ainsi que pour le maintien à poste en orbite. Ainsi, la plateforme satellite peut profiter de lanceurs plus petits ou de capacités de lancement double tout en transportant des charges équivalentes à celles des satellites actuels de taille moyenne en termes de consommation électrique et de nombre de répéteurs actifs.

ELECTRA est l’un des principaux programmes de l’ESA auxquels le Grand-Duché de Luxembourg a confirmé son adhésion lors de la récente Conférence ministérielle des pays membres de l'ESA qui s’est tenue à Naples.

SES dirigera le projet ELECTRA et notamment la phase de définition de la conception des satellites. À cet effet, SES travaillera en étroite collaboration avec la société OHB System AG, installée à Brême, qui sera le maître d’œuvre pour SES.

« ELECTRA s’inscrit parfaitement dans le cadre des priorités d’innovation de SES. Réduire le coût total de la mise en orbite d’une charge utile est un élément stratégique majeur pour les exploitants de satellites. La propulsion électrique est vouée à accroître la compétitivité dans le secteur des satellites, ce qui est essentiel pour soutenir le développement durable du marché des télécommunications par satellites. SES est ravie de lancer l’initiative ELECTRA et d’établir de solides relations avec l’ESA », a déclaré Martin Halliwell, Chief Technology Officer chez SES.

Suivez-nous sur :

Twitter : https://twitter.com/SES_Satellites

Facebook : https://www.facebook.com/SES.YourSatelliteCompany

YouTube : http://www.youtube.com/SESVideoChannel

Blog : http://en.ses.com/4243715/blog

Images et vidéos disponibles à l'adresse : http://www.ses.com/4245221/library

À propos de SES

SES est l'un des premiers opérateurs satellite au monde et possède une flotte de 52 satellites géostationnaires. L'entreprise fournit des services de communications par satellite aux télédiffuseurs, aux fournisseurs de contenus et d'accès Internet, aux opérateurs de réseaux fixes et mobiles, ainsi qu'aux entreprises et organisations gouvernementales du monde entier.

SES se fait fort d'établir des relations commerciales durables, d'offrir une qualité de service exemplaire et un niveau d'excellence dans l'industrie de la télédiffusion. Issues d'horizons culturels divers, les équipes régionales de SES sont présentes partout dans le monde et travaillent en étroite collaboration avec les clients afin de satisfaire au mieux leurs besoins spécifiques en matière de services et de largeurs de bande satellitaires.

SES (Paris:SESG) (LuxX:SESG) détient des participations dans Ciel au Canada et QuetzSat au Mexique, ainsi qu'une participation stratégique dans O3b Networks, une entreprise d'infrastructure satellite en phase de démarrage. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur : www.ses.com.

More Stories By Business Wire

Copyright © 2009 Business Wire. All rights reserved. Republication or redistribution of Business Wire content is expressly prohibited without the prior written consent of Business Wire. Business Wire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.